Tarte à la compote d’abricot et sa frangipane allégée

Noter l'article :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles6 étoiles7 étoiles8 étoiles9 étoiles10 étoiles (1 vote(s), moyenne : 7,00 sur 10)
Loading...

IMG_20130827_175336

Après le salé, retour au sucré : mon « petit » penchant :-p

Et c’est avec plaisir que je vous présente aujourd’hui cette tarte fruitée que je trouvais quelque peu originale !

Une base de pâte aux amandes et citron, une couche de fruit protégée par une couverture de frangipane :

un trio gagnant !

Tout (enfin presque) est réalisé maison, du moins pour ma part. Car dans la recette originale, la compote d’abricot est faite avec de vrais fruits : la totale ! 

Je vous avoue que j’ai opté pour la facilité : la compote d’abricots avec morceaux (mais avec 80% de fruits ;-)) !

J’ai également apporté quelques modifications sur des ingrédients que je n’avais pas et surtout vis-à-vis de la frangipane que j’ai réalisé en version allégée grâce à une autre recette.

Mon essai « se laissait manger facilement » d’après mes convives :-p.

Seul bémol : la cuisson de la pâte mais je trouve qu’il est toujours très dur de trouver la cuisson parfaite car pour le coup elle était plus ou moins dure sur les bords.

Néanmoins, pour info : il n’en reste pas une miette ;-)

Envie de tester également cette tarte?!

C’est par ici que ça se passe …

Tout d’abord, les deux sites qui m’ont permis de réaliser cette tarte :

– http://www.750g.com/tartelettes-frangipane-et-compotee-dabricots-rc28904.htm (le principal)

– http://caliecuisine.canalblog.com/archives/2009/01/11/12047847.html (pour la frangipane allégée)

Pour un moule à tarte :

  • Pâte aux amandes et au citron :

– 200 g de farine

50 g d’amandes en poudre

120 g de fromage blanc à 3%

40 g de beurre (et oui pas le choix, faut que ça tienne :-p)

65 g de sucre en poudre

1 pincée de sel

1 cuillère à soupe de jus de citron 

  • Compote d’abricots :

– environ 500 g à vue d’oeil d’un pot de 600 g de compote d’abricots AVEC morceaux (les 3/4 du pot)

1 pincée de sucre de canne (à la fin)

  • Frangipane :

– 2 œufs

200 g de fromage blanc à 3%

115 g de poudre d’amande

30 g de sucre 

1 cuillère à café non pleine de vanille liquide

– 1 pincée de sucre de canne (à la fin)

Ce qui nous amène aux étapes suivantes …

1. Préparation de la pâte aux amandes et au citron :

Avant toute chose, je tiens à vous rappeler de vérifier que vous disposez bien d’un rouleau à pâtisserie ! Précision bête ?! Hmm pas tant que ça car je me suis faite surprendre au moment de l’étalage m’apercevant que « heu ba j’ai un petit problème … étaler la pâte sans rouleau hm hm… ». 

Bien sûr, j’ai trouvé une alternative sinon cette recette n’existerait pas :-p. Ainsi, si vous vous trouvez dans le même cas que moi, sachez qu’une bouteille en verre remplie fera très bien l’affaire. Pensez bien sûr à la nettoyer avant et après usage ;-).

L’aparté terminé, nous pouvons nous y mettre !

Pour cette partie, rien de bien compliqué :

dans un saladier, verser la farine, la poudre d’amande, le fromage blanc, le beurre préalablement réchauffé à peine 1 minute au micro-onde afin qu’il soit à peine fondu (cela facilitera son incorporation étant donné que je n’ai pas de robot pour faire cela à ma place!).

Ajouter le sucre en poudre, une pincée de sel et le jus de citron.

IMG_20130825_160636

(pas très appétissant pour le moment je vous l’accorde)

Maintenant, il va falloir se salir les mains, et oui ! Pétrir ce joli mélange pendant quelques minutes jusqu’à l’incorporation de tous les ingrédients et l’obtention d’une pâte homogène à former en une boule.

IMG_20130825_161538

Filmer et réserver au frais 1h.

Nous avons l’avantage d’être épargné de l’étape : confection de la compote d’abricots. Pour les courageux : se reporter au site ;-).

2. Préparation de la frangipane allégée :

Dans un autre saladier, battre les oeufs en omelette, ajouter les autres ingrédients (fromage blanc, poudre d’amande, sucre et vanille liquide) et mélanger avec un fouet pour obtenir une pâte homogène. Réserver.

IMG_20130825_175921

3. L’étalage de la pâte :

L’heure étant passée, il est temps de s’attaquer à cette boule de pâte !

Préchauffer le four à 180°C.

Prendre une planche en bois à fariner légèrement avec vos mains. Faire de même sur votre rouleau à pâtisserie (ou la bouteille en alternative, préalablement nettoyée!).

Disposer la boule de pâte au centre et commencer à l’étaler. Le but est d’obtenir une forme plus ou moins ronde et d’épaisseur de près de 1 cm.

IMG_20130825_174026

(j’ai bien dit « plus ou moins ronde » :-p)

Garnir le fond du plat à tarte d’une feuille de papier sulfurisé (pré-découper un rond) et huiler légèrement les bords du plat avec du sopalin (normalement la tarte se décolle comme rien!).

Disposer votre pâte dans le moule et la « façonner » de sorte qu’elle prenne bien la forme du moule jusque sur les bords.

IMG_20130825_175236

(j’ai fais un peu de rafistolage forcément pour que cela soit homogène partout)

Piquer le fond de tarte à la fourchette et la pré-cuire pendant 10 à 15 minutes (je ne suis pas une experte de la cuisson de pâte à tarte. Moi j’ai opté pour 15 minutes. Disons donc 12 minutes étant donné que ma pâte était parfois dure après la cuisson finale).

IMG_20130825_180820

(en sortie de four)

Etaler uniformément la compote d’abricot.

IMG_20130825_181449

Saupoudrer d’une pincée de sucre de canne.

Etaler enfin la frangipane et enfourner pour 25 minutes (j’avais mis 30 mais encore une fois la pâte était un peu dure sur les côtés).

IMG_20130825_182101

Une fois cuite, la laisser refroidir complètement avant de la réserver au frais afin qu’elle est un meilleur maintient. Je l’ai laissé une nuit entière.

Vous pourrez alors la déguster !

Bon appétit ;-)

IMG_20130826_131948

Partager :

Vous avez testé cette recette ?

Laissez un commentaire :-)